L’esta est il obligatoire pour aller aux USA?

Si vous n’êtes pas citoyen américain et que vous souhaitez séjourner sur le sol américain, vous devez faire face à certaines exigences. Parmi celles-ci, la demande ESTA USA occupe une place prépondérante, d’autant plus qu’elle est une obligation. Si vous recherchez des informations sur cette demande pour mieux vous préparer, l’article “Qu’est-ce que l’ESTA et pourquoi est-il obligatoire?” vous les fournit avec fiabilité.

Aperçu général de la demande ESTA USA

ESTA est l’acronyme de ‘’Electronic System for Travel Authorization’’. Il s’agit d’un permis de voyage électronique attribué par les autorités américaines suite à une étude de dossier. Il a été instauré afin d’optimiser la sécurité sur le sol américain et s’inscrit dans le cadre du Programme d’Exemption de Visa (PEV). Il ne se substitue pas au visa, mais permet de voyager sur les États-Unis sans recourir à une demande de Visa.

Les conditions d’obtention de l’ESTA

Avant toute chose, vous devez savoir que cette autorisation reste sous conditions. Pour en bénéficier, vous devez être obligatoirement natif de l’un des vingt-deux pays de l’UE ou de l’un des cinq pays de l’Asie, membres du Programme d’Exemption de Visa.

Un autre critère est le temps que vous envisagez passer sur le sol américain. Il ne doit absolument pas excéder quatre-vingt-dix jours. Vous devez ensuite être détenteur d’un passeport en cours de validité et obtenu dans un pays récipiendaire du PEV. Outre ces points, vous devez être un citoyen exemplaire et de bonne foi. Aucune charge de poursuite judiciaire pour atteinte à la sécurité des États-Unis ne doit peser contre vous.

Prix et durée de validité de l’ESTA

En ce qui concerne les frais entrant dans le cadre de cette demande, ils oscillent entre quatorze et cent dollars. Le site du gouvernement américain à cet effet prélève quatorze dollars comme frais. Ils varient maintenant d’un site accrédité pour ce type de prestations à un autre.

Pour ce qui est de sa légitimité, elle est valable pour deux ans à compter de la date de votre obtention. Tant que vous n’aurez pas épuisé les quatre-vingt-dix jours requis, vous pourrez vous rendre en Amérique pendant cette période. Notez surtout que le passeport étant relié à votre autorisation, celle-ci devient invalide si le premier expire avant cette durée.

Les questions du formulaire ESTA

Le formulaire de demande se présente sous forme de série de questions. Vous serez amené à indiquer vos prénom(s), nom de famille, date et lieu de naissance, sans oublier votre genre (sexe). En plus de celles-ci, vous devrez renseigner votre situation matrimoniale, votre adresse mail ainsi que les noms et prénoms de vos géniteurs.

Vous devez veiller scrupuleusement à ne faire aucune erreur lors du remplissage de ladite fiche. Prenez donc le soin de vous munir de votre pièce et de la consulter avant tout écrit.

Procédure à suivre après un refus d’attribution

Votre demande est-elle refusée ? Ne paniquez pas. Vous avez la possibilité d’en faire une nouvelle. Pour le faire, veuillez varier les informations à fournir lors du remplissage au risque de n’obtenir aucun changement. Si après cette démarche vous n’avez toujours pas gain de cause, vous pouvez donc passer à une demande de Visa. Rapprochez-vous de l’ambassade des États-Unis se trouvant dans votre pays. Renseignez-vous sur la procédure pour l’obtention du visa américain, après quoi, vous n’aurez qu’à la suivre.

Laisser un commentaire